Peeling

Préparation de la peau

En amont de tout peeling, le médecin fait un bilan précis des zones à traiter et la profondeur apparente.
Deux à quatre semaines (selon le type de peeling choisi) en amont de la séance prévue, le patient devra appliquer une crème « dépigmentante » destiné à faciliter la pénétration de l’actif chimique et d’éviter ainsi l’apparition de taches brunes après le peeling.
 

Application de l’actif chimique

Lors de la séance, le médecin applique la solution chimique pendant quelques minutes sur les zones à traiter au coton-tige médical sur une peau préalablement nettoyée et séchée. Il prend soin de protéger les yeux et les cheveux.
La concentration de produit dépend de la zone à traiter et de la typologie de peau (fine, épaisse, peau claire ou foncée, peau jeune ou mature …).
Dès que la peau commence à rougir ou blanchir et à picoter, le médecin rince à l’eau et applique une crème apaisante.
Dans le cas d’un peeling profond, l’intervention se réalise sous une anesthésie locale ou générale.


Post-peeling

Après l’action du peeling chimique, la peau va se desquamer et le patient appliquera pendant trois à sept jours une crème pour protéger, réparer et apaiser la peau.
Le patient devra éviter de s’exposer au soleil pendant 1 mois et appliquera une crème à indice de protection 50 d’éviter tout rebond pigmentaire.
Dans le cas d’un peeling profond, les suites peuvent être assez lourdes car la peau peut gonfler, suinter et saigner. L’application régulière de pommades cicatrisantes pansements sont nécessaires jusqu’à cicatrisation (obtenue en 2 semaines). Mais les résultats obtenus sont spectaculaires.
La peau apparaît comme « rénovée ». 

88, avenue Gambetta
92400 Courbevoie